Atelier Aïno © 2022

La Maison des Internes de Brignoles

atelieraino maisondesinternes 1
atelieraino maisondesinternes 1
atelieraino maisondesinternes 2
atelieraino maisondesinternes 3
atelieraino maisondesinternes 4
atelieraino maisondesinternes 5
atelieraino maisondesinternes 6
atelieraino maisondesinternes 7
atelieraino maisondesinternes 8
atelieraino maisondesinternes 9
atelieraino maisondesinternes 10
atelieraino maisondesinternes 11
atelieraino maisondesinternes 12
atelieraino maisondesinternes 13
atelieraino maisondesinternes 14
atelieraino maisondesinternes 15 16 gif
atelieraino maisondesinternes 17
atelieraino maisondesinternes 18
atelieraino maisondesinternes 19
  • Conseil auprès des collectivités pour le CAUE du Var
  • Communauté d'Agglo de la Provence Verte
  • 880 m2 SU
  • Pré-programme livré 2020

La communauté de Communes Provence Verte en convention avec le CAUE du Var souhaitait accompagner l’Hôpital Jean Macé à lutter contre la désertification médicale en favorisant l’attractivité du site aux jeunes médecins. En effet, le constat était que les internes voyaient de plus en plus le passage dans cet hôpital comme une parenthèse dans le reste de leurs études, alors que l’hôpital souhaiterait que cela devienne un tremplin vers la pérennisation de leur poste. 

L’Hôpital avec le support du syndicat des médecins internes a créé un groupe de travail pour transformer une ancienne école élémentaire présente sur le site en maison des internes.

La phase de diagnostic a permis de clarifier les besoins et les contraintes : 

  • visite d’un internat vivant aux multiples usages (la Timone)

  • mise en place d’un questionnaire en ligne pour récolter les besoins et envies des jeunes internes 

Le site se situe en limite d’un secteur AVAP. La consultation de l’ABF est nécessaire et a permis de conforter la mise en valeur de l’existant (site patrimonial - école Jules Ferry du XIX eme siècle). L’école apppartenait au meme groupe scolaire que le collège jouxtant la parcelle, voué à la démolition par le PRU. 

Nous avons proposé au CAUE et à la Communauté de Commune de postuler à l’AAP Filidéchet 2020. La précandidature a été retenu par l’ADEME et la Région, mais a été abandonné par la suite. 

Un atelier scénario a permis de nuancer les besoins et de différencier deux types de publics destinés à occuper la Maison : 

  • d’une part les étudiants en médecine pour une période « longue » et quotidienne

  • d’autre part les professionnels de santé de passage (intérim, gardes, etc). 

Il a été convenu de restructurer l’école et d’en faire une maison sous la forme d’une grande collocation pour les jeunes internes et de construire un petit bâtiment à destination des professionnels de passage. 

L’AAP Filidéchet prévoyait que le collège vouait à la démolition devienne site émetteur de matériaux de réemploi et que l’école et la construction neuve profitent de ces matériaux afin de garder la cohérence avec le reste du site en bordure du centre historique, tel que convenu avec l’ABF. 

Le projet a été primé par le prix « Idée d’Avenir » de l’attractivité médicale décerné par la Fédération hospitalière de France (FHF).

En vue de la désignation d'une équipe de maîtrise d'œuvre, un concours d'architecture a été lancé dont les résultats ne sont pas encore connus.